16 septembre 2014

Il "avait" été une fois l' Amérique (2)

suite Les États-Unis sont selon une étude des chercheurs d' Harvard face à une facture de guerre contre l' Irak et l' Afghanistan qui s'élève entre 4 et 6 billions de dollars (largement au-dessus des dépenses du gouvernement fédéral de l'année fiscale 2014), dont une part substantielle sont des dépenses courantes de soin et de soutien financier aux vétérans qui plomberont donc pour encore des longues années les comptes publics américains Les États-Unis depuis déjà de nombreuses années ne sont plus la superpuissance qui peut régler... [Lire la suite]
Posté par millesime57 à 23:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 septembre 2014

Il "avait" été une fois l' Amérique (I)

Source : LEAP/E2020 Le déclin des États-Unis a été maintes fois analysé, écrit, confirmé, et pourtant, à la vue de la couverture médiatique actuelle d'une Amérique qui aurait retrouvé sa santé économique, un marché de l'emploi florissant, son rôle de modèle pour l' Europe (et le monde), un avenir énergétique en rose, une énième fois s'impose de présenter un regard clair, brutal et sans complaisance sur la réalité économique, financière, politique et sociale des États-Unis et des américains.( A l'obstination des propagandistes... [Lire la suite]
Posté par millesime57 à 20:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 septembre 2014

Responsabilité des Banques Centrales

Source : Forum monétaire de Genève Depuis 2007,la plupart des marchés financiers sont devenus de moins en moins prévisibles en raison des politiques keynésiennes de planification monétaire centrale, c'est-à-dire de manipulation, des banques centrales. Et cela n'est pas prêt de changer puisque les dites banques centrales sont, quoi que certains en disent, incapables de revenir à des politiques moins interventionnistes et moins laxistes sauf à provoquer l'effondrement de la pyramide mondiale du crédit qu'elles soutiennent de façon de... [Lire la suite]
Posté par millesime57 à 07:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 septembre 2014

scission européenne d'origine démographique ?

Source : les Echonoclastes La rentrée européenne a sonné, et ne se présente pas sous les meilleurs auspices (c'est le moins qu'on puisse dire) au regard des deniers indicateurs qui ont ravivé les craintes de déflation en zone euro. Malgré les efforts de Mario Draghi qui a orchestré une nouvelle baisse des taux cet été, puis ce jeudi 4 septembre (le taux court est de 0,05%), la crise de la zone euro fait sa réapparition sur le devant de la scène...(la couverture du The Economist du 30 août au 5 septembre : That sinking felling again)... [Lire la suite]
Posté par millesime57 à 17:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 septembre 2014

Chute des taux d'intérêt = hausse des obligations d'Etat

Source : Forum monétaire de Genève La chute des taux d'intérêts à moyen et long terme, explicable par la récession/déflation, fait vivement monter les obligations d'État US (et européennes), devenues la principale valeur-refuge en ces temps de récession/déflation.... ( les échonoclastes soulignant quant à  eux que nous serions dans une phase de transition se caractérisant par le couple stagnation/déflation ). Ainsi, les politiques monétaires des principales Banques Centrales, (aussi laxistes soient-elles), sont incapables... [Lire la suite]
Posté par millesime57 à 05:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 août 2014

Actions et obligations montent actuellement pourquoi ?

Forum monétaire de Genève Historiquement et logiquement, lorsque les taux d'intérêt à moyen et long termes chutent (du fait du ralentissement économique voire de la récession où même de la déflation), les obligations d' Etat montent mais les actions baissent. Or, depuis peu, les actions montent en même temps que les obligations d' État. Ainsi depuis le 1er janvier à ce jour, le TLT est monté de +17% et le DJIA de +2,30% (alors que ce dernier aurait dû baisser). Pourquoi ? A cause des nombreuses manipulations des marchés par les... [Lire la suite]
Posté par millesime57 à 10:56 - Commentaires [1] - Permalien [#]

17 août 2014

Les banques centrales prises à leur propre piège

Par le forum monétaire de Genève En faisant chuter leur taux d'intérêt à court terme à zéro ou à des niveaux négatifs, les banques centrales ont "euthanasié les rentiers", dont l'épargne placée "sans risque" (en dépôt bancaire ou à la Caisse d'épargne par exemple) ne rapporte plus rien. D'où le rush, depuis début 2014, vers les obligations de certains États qui offrent encore un taux d'intérêt positif et surtout un gain en capital au fur et à mesure que les taux d'intérêt à moyen et long termes se rapprocheront eux-aussi de... [Lire la suite]
Posté par millesime57 à 18:22 - Commentaires [1] - Permalien [#]
06 août 2014

Banques : la contribution au fonds de résolution de 70 milliards

(de Pierre LALO) Monsieur BARNIER,  (Commissaire européen) Les grandes banques devraient-elles contribuer moins que les petites banques au fonds de résolution de 70 milliards ? L'historique de la crise de 2008 a eu pour effet de poser la question essentielle par le plus grand nombre : Comment se fait-il que quand une banque commet des erreurs, ce soit le contribuable qui paye ? Du fait de cette question maintes fois posée par les citoyens européens, la Commission Européenne aurait enfin pris conscience de l'inanité de ce... [Lire la suite]
Posté par millesime57 à 22:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 août 2014

PIB américain du deuxième trimestre

Les mensonges des américains sont permanents, et pour tout, souvenons-nous du mensonge de Colin Powell devant l'assemblée générale de l' ONU à propos de l' Irak qui avait soit-disant détenu des armes de destructions massives. Olivier DELAMARCHE fait ses commentaires à propos du PIB ... à ces Messieurs du BEA et de l'administration américaine : Le PIB américain du second semestre a été publié à 4% de croissance et le PIB du premier a été révisé de  -2,9% à -2,1%. Principales branches contributives : la consommation,... [Lire la suite]
Posté par millesime57 à 14:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 août 2014

Halte au feu !

Quand les chefs d' État et de gouvernement des principaux pays - supposés agir pour le bien commun - ou les hauts dirigeants religieux - supposés relayer le message divin - ( à l'exception notable du Pape François qui est presque le seul à prêcher la paix), ordonnent à leurs concitoyens ou à leurs coreligionnaires de tuer d'autres êtres humains, comme de détruire les pays dans lesquels ils vivent et leurs moyens de subsistance, ils méritent d'être qualifiés de barbares et sont indignes de leurs fonctions, parce qu'il n'y a que deux... [Lire la suite]
Posté par millesime57 à 07:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]