Les États-Unis et l'UE vont s'effondrer, indépendamment d'une contagion économique venue de la crise grecque. Et qui travaille à l'effondrement, dans quel but ultime ? 

Le gouvernement mondial à venir

Afin de comprendre ce qui se passe réellement dans le monde entier en termes d'effondrement et l'économie, il faut mettre de côté les fausses versions grand public de la réalité. Quand on pense à l'UE et à ses turbulences financières actuelles, il est important d'ignorer complètement la Grèce.Vont-ils trouver un moyen de payer leur créanciers? Vont-ils faire défaut ? Va-t-il y avoir un accord entre la Russie et les BRICS ? Peu importe. Tout ce cinéma n'est qu'un "soup opéra" complexe géré par des financiers internationaux et des élites mondialistes.

Il est important de rappeler les fondamentaux. La Grèce va faire défaut, c'est inévitable, et ce n'est pas le deal de dernière minute qui va changer la donne sur le fond. Pourquoi tant d"économistes sont-ils si inquiets au sujet d'un petit pays comme la Grèce? Tout cela est dû à un grand mensonge : un récit pas très honnête est perpétré par des élites selon lequel si la Grèce tombe, en faisant défaut ou en quittant l'UE, cela pourrait déclencher un effet domino sur les autres nations venant frapper leur mur de dette et donc lui emboîter le pas.

La seule raison pour une contagion est le fait que ces pays ont été contraints à une interdépendance socialisée à travers la structure de l'UE. Ne jamais oublier : l'UE est en difficulté non pas à cause de la Grèce, mais en raison d'une interdépendance supranationale forcée. L'UE sur le plan juridique ne devrait pas exister telle quelle, comme aucun système de monnaie unique supranationale centralisé.

Il faut également souligner que les institutions mondialistes comme le FMI sont très motivées pour déclencher une catastrophe dans l'UE malgré le fait que certaines personnes pensent que l'UE est une sorte de modèle représentatif de la mondialisation. Il n'en est rien, si tel était le cas, alors le FMI serait en train de mégoter pour aider la Grèce sur sa dette en continuant à aider l'Ukraine malgré l'incapacité de l'Ukraine à payer.

Pourquoi les mondialistes veulent-ils une rupture partielle de l'UE ?

L'Europe n'est pas du tout représentative de ce que les mondialistes veulent vraiment en termes de structure économique et politique, peu importe que beaucoup de gens le suppose. Quand l'Europe touchera le fond de l'abime financier, le public perplexe commencera à penser que l'enfer lui est tombé dessus, les élites seront là avec une explication immédiate : ils prétendront que le problème n'était pas l'interdépendance au sein de l'UE. Il prétendront que l'UE n'a pas été ASSEZ centralisée. Il prétendront qu'il faut une économie et une monnaie supranationale ainsi qu'un gouvernance supranationale.  ( En d'autre termes, le système a échoué car  il doit être stabilisé par un gouvernement mondial....NWO..! )

Les socialistes Fabiens diront que ce sont les institutions barbares et dépassées de souveraineté nationale qui ont provoqué cette crise totale. La chute de l'UE est un moyen pour cette fin pour les mondialistes. Il n'y a presque aucune nation ou institution qu'ils ne sacrifieront pas si ce sacrifice peut être exploité afin de poursuivre leur objectif de domination politique et économique mondiale totale. Ils ne veulent pas seulement un système complètement centralisé : ils veulent aussi nous voir tous les supplier de mettre ce système en place. Il veulent que la masse pense que l'idée vient d'elle.

La chute des États-Unis ne sera pas différente à cet égard. Ils n'ont pas une structure supranationale comme l' UE. Donc le récit de l'effondrement sera légèrement différent et la leçon d'ingénérie sociale qu'ils seront censés apprendre sera soigneusement élaboré.

Les Américains sont censés jouer le rôle des impérialistes gâtés qui obtiendront finalement  ce qu'ils méritent : un coup bas économique . Ils sont la nouvelle Rome, du pain et des jeux et tout le reste. Et quand les Etats-Unis vont s'écraser comme l'Europe, les Fabiens seront là encore pour avertir des avidités inhérentes à la souveraineté nationale et aux aspirations destructrices au pouvoir qui doit être écrasé par un système politique mondial plus impartial.

Les Américains sont censés jouer les méchants dans le théatre mondial mis sur pied par les élites. Les Américains sont les méchants, les reste du monde joue le rôle de la victime innocente, et des centres mondialistes comme le FMI et la BRI (Banque des Règlements Internationaux) sont destinés à jouer les héros, venir à la rescousse de l'humanité quand tout semblera perdu.

La FED a la possibilité d'imprimer de la monnaie à volonté, mais l"idée d'une hausse des taux d'intérêts en septembre fait réagir les marchés boursiers. Pourquoi les banksters veulent-ils une hausse des taux alors que les US sont en récession ? La FED sait que les seules choses qui soutiennent les marchés sont l'argent gratuit. Lorsque l'argent gratuit sera parti, alors ce sera la catastrophe. Les mondialistes au sein de la FED le savent et ils veulent que cela arrive...les élites ont besoin de la chute du système américain actuel pour la prochaine étape dans le plan de centralisation économique mondiale totale.

Il ne s'agit pas de contagion. Cela représente en effort concerté au cours des dernières décennies par les internationalistes pour manoeuvrer les cultures occidentales vers une position de vulnérabilité . (Pour preuve les réunions annuelles du Bilderberg). Les changements sociaux que l'on ne croit pas possible aujourd'hui deviendront très possible demain au milieu d'une crise. Nous voyons maintenant le début de la prochaine grande crise, et les fondamentaux des économies soutiennent cette approche.

Alors que le système européen pend par le fil de la dette grecque et que le système américain entier est bloqué avec des taux d'intérêt proches de zéro et une foi aveugle dans le marché quelque chose est sur le point de se briser....!!!

Il faut rappeler qui est à l'origine de tout cela : les banques internationales (surtout Goldman Sachs) et leurs homologues politiques mondialistes. (NWO)

Il ne faut jamais donner ce qu'elle veut à la bête. C'est la seule chance que nous aurons de laisser revenir la vraie prospérité...!!!