29 juin 2014

Hugo, au poteau !

Un vent de fronde souffle parmi les candidats bacheliers : une pétition est lancée contre le problème de maths, jugé trop difficile. Cedric Villani (titulaire de la médaille Fields en 2010),  répond en disant que : " les maths sont une discipline, la forme du raisonnement est délicate.Cela demande des efforts de raisonner juste. Et cela demande du temps"... et de poursuivre : "Cela a été très mal géré par l'éducation nationale depuis ces dernières décennies. En pensant qu'en diminuant les moyens humains, et les... [Lire la suite]
Posté par millesime57 à 10:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 juin 2014

La Russie, le droit international et la terreur en Ukraine (2)

La voix de la Russie : " La crise ukrainienne est au coeur de tous les débats. Comment peut-on expliquer la position de la France ?" Karine Bechet-Golovko :" La France est entrée dans un conflit qui ne la concerne pas. La France n'a pas à être en conflit avec la Russie à cause de la politique américaine en Ukraine. Pour des raisons de géopolitique qui ne concernent directement que les Etats-Unis et la Russie, la France, par l'intermédiaire de l' UE, s'est trouvée obligée de soutenir les intérêts politico-économiques américains contre... [Lire la suite]
Posté par millesime57 à 14:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 juin 2014

La Russie, le droit international et la terreur en Ukraine (1)

Par Dedéfensa Pendant ce temps (pendant que la crise irakienne réactivée en phase 2.0 où 3.0 développe son propre lot de désordre et de terreur), la campagne humanitaire et "anti-terroriste" de Kiev poursuit son activité dans l' Ukraine russophone. ( un article du site Voltairenet.org parle d'un projet officiel de nettoyage ethnique en Ukraine par Andrew Korybko). Comme toujours dans ces agressions-Système , l'intitulé de l'acte signifie le contraire de ce que produit l'acte, selon l'inversion coutumière, et la campagne... [Lire la suite]
Posté par millesime57 à 16:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 juin 2014

Sapir et le déclin du dollar...(2)

Il est vrai que l'on se trouve devant une situation qui devrait finalement apparaître comme paradoxale. Il ne fait aucun doute que les événements sont désormais en route pour une réduction qui s'avérera radicale du rôle du dollar, qui se fera dans la pression des crises politiques, des frustrations, des manoeuvres, etc.., autour de points de tension qui recèlent les plus grands risques d'explosions et de conflits. La chonologie de l'histoire très récente des trois derniers mois montrent évidemment que c'est un événement politique ,... [Lire la suite]
Posté par millesime57 à 07:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 juin 2014

Sapir et le déclin du dollar...(1)

Cela fait assez longtemps qu'on le dit et qu'on le relaie, tout le monde sait que le dollar est virtuellement mort. Le souci c'est que cette monnaie continue d'irriguer le monde entier comme si c'était de l'or, alors que justement depuis 1971 il n'est plus indexé sur l'or. ( il est bon de se souvenir de ce propos : "le dollar c'est notre monnaie, mais c'est votre problème"). La radio " La voix de la Russie " retranscrit, le 19 juin 2014, une interview de l'économiste français Jacques Sapir. Le thème de cet entretien est la question... [Lire la suite]
Posté par millesime57 à 06:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 juin 2014

La grande manipulation mise en place par les banques centrales en train d'échouer

Les banques centrales (occidentales surtout) ayant, successivement, cassé durablement les prix de l'or et de l'argent-métal, systématiquement déconnecté les fluctuations des monnaies et des obligations d' État de leurs fondamentaux et massivement surévalué les actions (dont on a appris cette semaine qu'elles en ont acheté pour le montant ahurissant de près de 29 000 milliards de dollars US, excusez du peu !), source : Forum monétaire de Genève; tout en baissant leurs taux d'intérêt à court terme à zéro et en créant des liquidités... [Lire la suite]
Posté par millesime57 à 07:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 juin 2014

La grande re-configuration géopolitique mondiale

D'après GEAB (15 juin 2014) En Novembre 2013 la Russie avait demandé à l'UE une négociation tripartite sur les accords de libre-échange de l' Ukraine avec ses deux voisins dans le but de trouver les terrains d'ententes à toutes les parties directement concernées, il en allait de la stabilité, de l'intégrité et de l'indépendance de l' Ukraine et qu'elle puisse demeurer le lien naturel qu'elle est entre l' Europe et la Russie. Mais ni Mme Ashton, ni M.O'Sullivan, en charge du Service d' Action Extérieur de la Commission européenne,... [Lire la suite]
Posté par millesime57 à 06:51 - Commentaires [1] - Permalien [#]
15 juin 2014

Face à la dimension criminelle de la crise.(2)

Est-ce mieux en Europe ? La situation est parfois pire. Le système américain a au moins une vertu : souvent, il sait poser les diagnostics. Sur l'affaire des subprimes le diagnostic criminel a été très bien posé par les deux commisssions d'enquête du Congrès. Il suffit de lire ces rapports, sans oeillères. En France, on a tendance à mettre le couvercle sur les faits. Ainsi, la gigantesque faillite de la banque Dexia a coûté des milliards aux contribuables français, et pourtant il n'y a aucune investigation judiciaire ou parlementaire... [Lire la suite]
Posté par millesime57 à 19:13 - Commentaires [2] - Permalien [#]
15 juin 2014

Face à la dimension criminelle de la crise.(1)

Article d' Agnès Rousseau sur Basta, Face à la dimension criminelle de la crise, les élites son aveugles, incompétentes ou complices. Et si la crise était une vaste fraude? Dérégulé à l'excès le capitalisme comporte des incitations au crime et à la fraude absolument inédites, explique Jean-François Gayraud, commissaire de police et criminologue. Il pose dans son ouvrage " Le nouveau capitalisme criminel"  un diagnostic décapant : les responsables politiques sont dans le déni ou l'aveuglement, les acteurs de la fraude de 2008... [Lire la suite]
Posté par millesime57 à 08:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juin 2014

Crise de la gouvernance européenne : divorce dirigeants/peuples (6)

Et si tout cela ne suffit pas, il reste encore la possibilité de diaboliser les européens Mais si tout cela ne suffit pas à faire passer le TTIP à la barbe des opinions publiques européennes, il est envisageable que le Conseil joue carrément une carte anti-démocratique. Exacerbé par un Parlement européen qui déciderait de s'opposer au TTIP dans le cadre d'un campagne électorale en partie supposée renouer avec les citoyens, le Conseil pourrait être enclin à vouloir passer outre en jugeant que le PE n'est pas légitime en la matière et... [Lire la suite]
Posté par millesime57 à 08:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]